Surveillance des vignes par un drone

La viticulture connaît désormais un grand changement par rapport aux évolutions climatiques. Cette discipline de l’agriculture est en effet l’un des grands contributeurs économiques dans quatre grands pays d’Europe dont l’Italie, l’Espagne, la Turquie, et bien évidemment la France. La culture de la vigne nécessite entre autres plusieurs paramètres importants dont le climat, des intrants spéciaux, mais aussi un suivi permanent. C’est pour cela qu’actuellement, l’usage des drones agricoles est devenu une solution à long terme pour faciliter la surveillance des vignobles. Et oui, les drones agricoles connaissent peu à peu une avancée vers de nouveaux horizons, notamment dans le milieu de l’agriculture.

 

À quoi sert un drone dans la viticulture ?

Dans le domaine de la viticulture, un drone peut servir à de nombreuses taches. Tout d’abord, tout se résume à la collecte des informations concernant le vignoble. Car en effet, il est important pour l’exploitant de connaître dans les moindres détails les données précises sur l’état de santé de sa culture. En survolant le vignoble, le drone pourra ainsi collecter les données nécessaires grâce à un/ou plusieurs caméras.

Les données les plus importantes sont surtout :

• La vérification de l’état de santé de la vigne pour éviter toutes sortes de maladies et insectes tel que le mildiou (champignon lié à l’humidité), le phylloxera (insecte nuisible à la viticulture), la flavescence dorée (maladie dégénérative incurable chez les vignes), et bien d’autres encore.

• Vérification du niveau d’humidité des vignes afin d‘éviter les risques d’apparition des champignons, mais aussi des besoins en eau.

• Vérification de la taille des grappes.

• Évaluation des surfaces des plants et surface occupée par les feuilles de raisins.

L’utilisation d’un drone en viticulture permettra ainsi aux exploitants viticoles de gagner un temps précieux, car celui-ci peut parcourir une plus grande surface par rapport aux inspections manuelles. De plus, l’usage des produits phytosanitaires pourrait être réduit de façon conséquente. Tout simplement parce que les données reçues permettront d’ajuster la quantité nécessaire.

 

Les modèles de drones idéals pour la viticulture

En temps normal, les drones de base suffisent amplement à effectuer des prises de vues aériennes dans un vignoble. Cela s’applique aux exploitants qui ne souhaitent pas investir de grosse somme pour un drone. Toutefois, des modèles de drones ont été spécialement conçus afin de surveiller les parcelles de vignes. Parmi ces modèles, se placent ceux de la marque Parrot : les drones Airinov et Sensefly. Leurs modèles permettent d’amasser plusieurs données des parcelles telles que la densité, les maladies, le niveau d’azote, niveau d’humidité, etc.

Entre autres, une jeune start-up, la Chouette a aussi entamé la conception d’un drone capable d’effectuer des tâches spécifiques à la viticulture. Une IA permettant d’analyser la vigueur des vignes, d’ajuster l’irrigation, de calculer le dosage idéal des produits contre les nuisibles.