Faites de belles vidéos avec une caméra HD !

Quoi de mieux que de garder des souvenirs de ses balades en drone ? Voici une liste des meilleurs drones avec une caméra HD : choisissez celui qui convient à votre budget ! Nous avons sélectionné des drones qui conviennent à la fois aux débutants et aux confirmés (voire professionnels). Les prix vont de 50€ à plus de 3000€ !

 

Voici les drones avec caméra haute définition que nous vous conseillons :

1. DJ Phantom 3 Professional – environ 1200€
2. Hubsan H107LX4 Mini RTF RC Quadcopter – environ 50€
3. Parrot AR.Drone 2.0 Power Edition Quadricopter – environ 400€
4. Heli-Max 1SQ V-CAM RTF Quadcopter – environ 120€
5. UDI RC U818A 2.4GHz 4 CH 6 Axis Gyro RC Quadcopter – environ 50€

Comment stabiliser un drone ? Comment fonctionne la stabilisation d’un drone ?

 

Au début de l’expérience, piloter son drone avec caméra peut s’avérer particulièrement compliquée. Si certains y arrivent tant bien que mal, d’autres perdent définitivement leur engin en tentant de le manipuler n’importe comment. Alors, pour posséder un drone et en profiter pleinement, il est important de savoir comment stabiliser son drone. Voici ce qu’il faut savoir.

 

Un préalable : bien choisir sa machine

Aujourd’hui, les derniers modèles de drones sont de véritables gadgets technologiques. Du stabilisateur gyroscopique au GPS au limiteur d’altitude en passant par le GPS, les éléments qui sont inclus n’ont rien à envier à l’aviation civile. Cependant, nous préférons parler des drones petits modèles compris 300 et 900 euros et qu’on peut facilement faire voler en indoor. En effet, avec le climat d’hiver, il est parfois difficile de faire voler son drone. Si l’on sait que tout le monde n’a pas un vaste espace en campagne pour faire voler ce type d’engin, la meilleure solution est d’opter pour une machine qui va permettre d’apprendre les bases du vol. Il faudra alors se doter d’une machine à la fois petite et robuste qui ne risque pas de faire trop de dégâts en cas de chute à l’intérieur comme à l’extérieur. Du coup, mieux vaut commencer avec un drone à bas prix dont les pièces sont faciles à changer sans trop se ruiner. Sur le marché, il existe en ce moment plusieurs modèles de drones tels que la Hubsan X4 qui pèse moins de 30 g et coute pas plus de 50 euros. Embarquant un stabilisateur, c’est un modèle très facile à piloter.

 

Stabiliser son drone : de la patience avant tout

Stabiliser un drone peut parfois être une opération qui nécessite de la patience. Il faut à chaque fois observer des règles de base avant d’envisager de le faire voler en indoor. Le mieux est de vérifier plusieurs éléments dont le chargement de la batterie, les piles de la télécommande ainsi que la manette à gaz afin de s’assurer que tout ce passe bien. De plus, il faut attendre que la connexion entre s’établisse entre la télécommande et le drone.

 

Stabiliser son drone : tout dépend du gyroscope

Le gyroscope est un dispositif qui mesure le taux de variation angulaire selon 3 unités différentes (alpha, gamma, bêta). Il faut savoir dans ce cas qu’un gyroscope ne mesure pas les angles absolus, mais il est possible de répéter afin d’obtenir les angles souhaités. Dans ce cas, il faut savoir que lorsqu’un gyroscope tourne à très haute vitesse, il ne répond pas aux variations d’inclinaison. D’ailleurs, c’est ce phénomène qui permet aux toupies de tourner à haute vitesse tout en restant droite. Le gyroscope aura ainsi pour fonction de stabiliser le drone et d’éviter ainsi les inclinaisons volontaires qui consomment trop d’énergie.